Bientôt la Fête de la Bretagne et la Fête des Mères à Enigmaparc

L’animation des vacances de Pâques est toujours en cours jusqu’à la fin de la semaine prochaine (voir lien ci dessous) et déjà sommes nous prêts à vous accueillir … à la Fête de la Bretagne… puis à la fête des Mères!

Enigmes après Pâques à Enigmaparc : Enigmus et la chocolaterie pendant les vacances de Pâques

 

Et au programme… de la Fête de la Bretagne… en plus des énigmes habituelles, nous vous proposons d’essayer des jeux Bretons!

 

 

Pour le weekend de Pentecôte les 19, 20 et 21 Mai prochain, venez vivre l’aventure Enigmaparc, traverser nos labyrinthes, enquêter, dénouer les énigmes, et en prime, cerise sur le gâteau, essayez des jeux Bretons prêtés par notre partenaire : la Mézon du Cârouj de Monterfil. La Mézon du Carouj se déplace à Janzé ! Janzéen c’est le moment d’un 2 en 1 !

Un petit tour à travers les jeux Bretons, histoire de vous mettre l’eau à la bouche ou éveiller votre curiosité; même si nous ne savons pas encore lesquels seront présents..! Des nouvelles fraîches à partir du 14 Mai…

 

Voici le Birinig ou kilhou bihan! Figurez vous que ce jeu est inscrit à l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France. Connu depuis très longtemps, en particulier dans les ports du Nord Finistère, il semble que ce jeu a pour origine le « skittle table » (ou quilles de table) des garnisons anglaises présentes dans les ports. À cette époque, les soldats organisaient des paris, comme aux dés.

Ce jeu a la particularité de pouvoir se pratiquer en intérieur, sur table. Il s’agit d’un jeu de lancer de précision et d’analyse de trajectoires. Il faut parvenir à faire chuter un maximum de quilles, à l’aide de la boule de bois que l’on fait tourner autour du mât en décrivant un cercle complet. Au bout de 3 essais successifs, le tour passe au joueur suivant.

On comptabilise le nombre de quilles tombées, pour classer les joueurs.

La boule montante :

Le but du jeu est de faire monter une boule sur une planche inclinée le plus haut possible sans qu’elle ne tombe au sommet.

Il existe cependant deux versions de ce jeu : dans celle de Plouégat-Guérand, la planche possède des marques de niveaux ce qui permet de donner une hiérarchie dans le comptage des points. Le maximum à atteindre est 100 points, tout en haut de la planche juste avant la chute. Il existe une autre version à Argol. Dans celle-ci, il faut essayer de passer dans un trou, mais il n’y a aucune marque de niveau sur la planche.

 

Les palets sur table : 

Ce jeu n’est pas non plus d’origine Bretonne…. En effet, il est connu sous le nom de « billard hollandais » et il a été apporté par les échanges maritimes… encore et par le biais des marins, notamment au cours des voyages vers les ports du Nord et de Flandres. Etant chauvins et volontiers frondeurs, nous avons donné un nom à résonance gallèse à ce jeu en l’appelant « Les palets à glisser ».

Le jeu est constitué : d’une caisse plate dont l’extrémité est divisée en 4 compartiments
et 30 palets en bois
Le plateau sur lequel glissent les palets est parfaitement lisse et bien ciré. Le but est de faire le maximum de points en rentrant des palets de bois dans des casiers. Il s’agit d’un lancer de palets « glissé ». Le billard hollandais peut se jouer seul ou à plusieurs. Chaque joueur lance 30 palets en essayant de les faire pénétrer dans les casiers au bout du billard.

Le Patigo ou trou du chat : 

L’origine de ce jeu est facile à deviner : le nom qu’il porte fait allusion à ces « trous du chat » ou chatières qu’on trouve au bas des portes pour les allers et venus nocturnes des matous. De là l’idée facétieuse d’y faire passer une boule,…
Le trou du chat (Toul ar C’hazh) ou encore Patigo est un jeu d’adresse consistant à faire passer une boule entre les pattes d’un chat découpé dans une grosse planche en bois en la faisant rouler.

Jeu d’extérieur, il ne sera pas présent pendant l’animationmais il est très facile à fabriquer pour s’amuser avec toute la famille 😉

Les jeux traditionnels bretons étaient des jeux et des sports qui avaient pour but d’affirmer la force, la puissance, la résistance ou l’adresse des compétiteurs. Certains jeux sont attestés depuis le Moyen Âge, d’autres ont disparu et tentent de renaître. Ils opposaient des paroisses entre elles ou des corporations (les courses entre meuniers, le lever de perche des bûcherons, etc.). Les pardons étaient l’occasion de briller et attiraient les compétiteurs. Comme généralement en Europe, la plupart des participants étaient des hommes. Il y avait beaucoup de jeux de force en extérieur comme le Gouren ou lutte bretonne, le Baz Yod ou court bâton, le lancé de botte de paille ou de fer à cheval ou encore le tir à la corde…

Alors à très bientôt pour fêter… la BRETAGNE !!!

Mais ce n’est pas tout… il me reste à vous parler de la Fête des Mères!

 

Si vous voulez offrir un cadeau original, plein d’humour et d’aventure, réservez dès aujourd’hui vos entrées pour parcourir les 12 zones de jeux avec votre Maman le Dimanche 27/05/2018 en faisant en plus une affaire ! C’est Enigmus qui l’invite !!!

Pour 2 entrées achetées par ses enfants (qu’ils soient adolescents, adultes, ou enfants), l’entrée de Maman est offerte! 

Conditions de l’offre : Vous appelez le 02 99 47 07 65 et dites : réservation Fête des Mères le 27/05 à partir de 10h00 code « une Maman ça se fête chez Enigmus! »

Attention! sans réservation préalable, cette offre n’est pas valide!